106121161

Mis à l'honneur chez Blandine Meil. de Québec , Canada .

Elle offre sur son blog la critique de mon roman et me fait l'honneur d'apprécier sa lecture  :

[...] "Voici un  résumé de ce petit livre de 114 pages, plein de finesse et de sagesse, déroutant et en même temps familier.

Deux chats et des hommes:

 

«Moi qui suis plus moralisateur que la morale, je me retrouve dans une situation qui me dépasse et qui va trop vite pour moi. Je suis encombré par mes sentiments et pas encore prêt à  admettre le comportement animal»... A.B.

Ce livre se lit comme un roman, même si ça ressemble à une étude sur les comportements: des humains  et des  animaux.

Le narrateur est là présent. Il nous parle de ses émotions dans l'observation des animaux et leurs comportements. Mais quel fin observateur!  A pas feutré il sort de chez lui et guette comme un chat tout ce qui bouge dans son jardin. Il nous parle de la vie en société, des oiseaux, des hérissons, des chats  et il fait le lien avec notre comportement en société.

Lui qui ne voulait surtout pas d'animal domestique se laisse apprivoisé de jour en jour dans l'élevage de chatons. Ceci surtout grâce à sa compagne Violette  à qui il voue un amour et une tendresse que l'on trouve au long des pages.  Lui l'homme d'un pays de sable chaud où les hommes sont plutôt roi et maitre  se plie aux habitudes de sa  Violette. Son livre est empreint de tendresse  pour le règne animal mais son amour pour l'humain est aussi présent puisqu'il nous parle de ses proches voisins avec sollicitude malgré leurs travers dans ce monde tourmenté que nous vivons tous.

Un livre à lire et relire car il contient des bijoux de phrases  mais pas du tout moralisateur.

«La nature est plus forte que l'éducation. Les êtres écoutent ce qui est au fond d'eux, même si ce sont des animaux»

J'ai aimé:  le style, les phrases courtes et conscises. Une mise en page peu ordinaire  avec le début de chaque paragraphe en retrait. Le tout écrit comme sur des lignes de musique par l'écrivain , musicien, penseur  Monsieur Abdelkarim Belkassem. Éditions bellier

Merci karim  pour le bonheur de cette lecture.

Blandine Meil "

Merci Blandine , la Bretonne québécoise !

Abdelkarim Belkassem

abdelkarim-belkassem_4